pub

Newsletter :  

Nina - Système de gestion de contenu / CMS

Accueil / Blog / Nina 3, c'est pour bientôt

Nina 3, c'est pour bientôt

En 2018, le CMS Nina évolue. Après 10 années de bons et loyaux services, il est temps pour Nina 2 de se retirer et de laisser place à son successeur, Nina 3.

Repartir de zéro mais conserver la philosophie "simple d'utilisation et complet"

Afin de nous adapter au mieux aux nouvelles tendances du web, tant au niveau technique qu'ergonomique, nous avons décidé de repartir de zéro pour développer cette nouvelle version. Cependant, nous conservons toujours la même philoshophie "simple et complet", et restons évidement à l'écoute des besoins des utilisateurs de Nina 2.

Des technologies innovantes avec Symfony pour des performances accrues

Nina 3 est développé sur la base du framework OpenSource PHP Symfony, assurant une meilleure structuration de son code source et une plus grande maintenabilité.

Ce cadre de travail professionnel nous permet de développer des fonctionnalités plus poussées plus rapidement, toujours en réponse à vos besoins. Grâce au framework Symfony, Nina proposera une interopérabilité avec des applications Symfony tierces, et permettra à d'autres développeurs de prendre en main très rapidement le code source du CMS.

De nouvelles fonctionnalités pour faciliter la gestion de vos contenus

Nina 3 sera doté de nouvelles fonctionnalités, pour que la création et l'édition de pages soient intuitives, et ce peu importe le niveau de maîtrise de l'utilisateur :

  • Une gestion de l'arborescence principale du site et de ses menus par cliquer-déplacer (drag'n'drop).
  • Création, édition et suppression de pages directement dans l'arborescence du backoffice.
  • En plus de l'affichage habituel des pages sous forme d'arborescence, toutes les pages pourront être affichées dans un tableau, puis triées et filtrées.
  • Simplification des contenus : il n'est plus question de rubriques ou de modules, un seul type de contenu subsiste : la page, qui peut contenir aussi bien du texte que des modules.
  • Système de blocs modulables à l'infini (blocs texte, slider, formulaire…) à l'intérieur de chaque page, permettant également un partage de blocs entre différentes pages et une mise en page responsive.
  • Une prévisualisation en contexte de la page que vous êtes en train d'éditer.
  • Une gestion avancée du multilingue : vous pouvez ajouter autant de langues à votre site que vous le souhaitez, puis traduire vos pages ainsi que tous les textes apparaissant dans l'interface du frontoffice et du backoffice.
  • Des barres d'action contextuelles (voir, supprimer, copier…) pour interagir avec le plus d'éléments possible en direct.

Et toujours les avantages de Nina 2

Toutes ces améliorations seront ajoutées aux fonctionnalités les plus plébiscitées de la version actuelle de Nina, qui seront conservées :

  • Des champs supplémentaires pour peaufiner le référencement de chaque page (méta description, mots-clés…).
  • Une médiathèque vous permettant de gérer facilement tous les fichiers présents sur votre site.
  • Un outil de sauvegarde de votre base de données et de votre médiathèque.
  • Un volet newsletter, permettant de gérer votre liste d'inscrits et d'envoyer des lettres d'information à un ou plusieurs groupes d'utilisateurs.
  • Une gestion précise des droits d'accès des contributeurs du site (édition, validation, publication).
  • Un versionnement des pages de votre site, pour revenir en arrière quand vous le souhaitez.

Déploiement de Nina 3 et téléchargement OpenSource

Pour la création de nouveaux sites web ou dans le cadre de la refonte d'un site internet fonctionnant avec Nina 2, la nouvelle version du CMS sera évidemment proposée.

Les personnes compétentes pourront également télécharger le CMS en version OpenSource et l'installer pour leurs propres projets.

Des nouvelles d'ici le printemps

A bientôt pour des nouvelles de Nina 3 ! D'ici-là, si vous souhaitez en savoir plus sur la nouvelle version de Nina, n'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact pour poser vos questions.

commentaires0 commentaire


Ajouter votre commentaire

Pseudo * :

Email :

Site web :

Anti-spam : laissez ce champ vide :

Votre commentaire * :

* = Champ obligatoire